Inspiration et yoga breaks

Pratiquer

Cultiver sa force intérieure: chroniques Home Sanctuary, épisode 1

Publié le : 29 June 2020
cultiver-sa-force-interieure

“Tu devrais prendre soin de toi”

Facile. Ça fait 3 mois que je suis pas sortie de mon appart, j’ai les enfants H24 et 1 semaine de boulot en retard. Si on re-confine cet automne, je m’exile sur la Lune.

Ces derniers mois ont été intenses pour tout le monde. Et bien qu’à la maison, il n’a pas toujours été simple de se retrouver chez soi…intérieurement parlant.

Le thème de notre première pause Home Sanctuary, c’était justement de réfléchir aux petits changements à faire pour s’octroyer un été pour soi. Comment arriver à se redonner la priorité, s’accorder un peu de temps pour retrouver un minimum de bien-être (quel que soit le sens que cela prend) et cultiver sa force intérieure.

En attendant la prochaine pause home sanctuary qui aura lieu en fin d’été, voici quelques pistes d’inspiration pour vous aider à passer “un été pour vous”.

Cultiver sa force intérieure, c’est accepter radicalement

Les effets de la pandémie ont touché tout le monde.

Un gros plongeon dans l’incertitude du jour au lendemain. Qui aurait tenté l’expérience sans y être forcé(e)?

Nous ne sommes pas tous égaux devant pareil chamboulements. Alors commençons par un petit moment d’empathie.

Oui, c’est OK de se retrouver là, maintenant, comme on est, au sortir du printemps le plus anxiogène de sa vie.

C’est OK d’être crevée et de vouloir rien faire.

C’est OK d’en avoir marre d’entendre parler masques et chloroquine.

C’est OK d’avoir besoin de vacances après 3 mois en vase clos.

C’est OK, aussi, de trouver que telle ou telle partie du corps serait mieux comme ci ou plus comme ça.

C’est OK, enfin, de laisser les enfants une après-midi sans se dire qu’on est un mauvaise maman.

Quelle que soit la réalité émotionnelle du moment, elle est OK.

Accepter, c’est se distancer de ses ruminations mentales. Et commencer une relation nouvelle avec tout ça pour arriver à cultiver sa force intérieure.

 

Se choisir

Chaque pause Home Sanctuary donne lieu à un cercle de femmes. Pour cette première, on a parlé reconnection au corps. Oui, le corps fatigue et il faut en prendre soin avant de finir dans le rouge. On a parlé charge mentale et d’avoir le courage de passer le relais: demander à son mari de gérer les petits pendant 1 heure, ce n’est pas une faveur, c’est normal. Passer le dimanche au lit ce n’est pas etre fainéante: c’est se recharger avant une autre semaine de réunions, emails et clients à rappeler.

On s’est souvenu que le yoga nous apprend à écouter. Ecouter notre corps s’il est trop fatigué. Ecouter les petites voix critiques dans nos têtes. Leur dire de se taire car on a besoin d’aborder les événements avec un peu plus de distance.

Cette écoute, elle nous sert à retrouver le calme au coeur de la tempête. À accéder à cet espace d’observation qui nous permet de voir quand on commence à en avoir plein le dos et trop dans la tête. Et de se dire qu’on mérite bien de faire un break. Pour un jour ou pour une heure. Mais surtout pour faire un petit reboot du système, car bien souvent c’est juste ce dont il a besoin!

Se responsabiliser pour cultiver sa force intérieure

A mi-chemin d’une année inédite, le vieil adage “charité bien ordonnée commence par soi-même” est toujours d’actualité.

Cultiver sa force intérieure, ça commence par se donner un petit espace pour se distancer de sa réalité émotionnelle.

 

Que mettre en place pour faire vivre cet espace qui permet de prendre du recul ; de dédramatiser parce que justement, on a réussi à lâcher un peu de stress de la semaine?

 

Quelque chose de simple et qui marche pour toi et toi seule. Aussi simple que de s’enfermer dans ton bain une fois la semaine avec un podcast. De faire du yoga. De méditer 10 minutes chaque jour. De passer par le parc en rentrant du boulot ou pour les plus chanceuses d’aller 1 heure de temps en temps en pleine nature.

 

Ce petit espace, c’est notre sanctuaire. C’est lui qui nous permet de recharger les batteries et repartir de plus belle! Batteries physiques pour les unes, émotionnelles pour d’autres, sociales, mentales… à toi de voir! Le plus important, c’est de s’accorder un petit moment pour le créer, à ton image, un jour après l’autre.

 

Et si tu venais construire ton inner sanctuary avec nous? Rendez-vous du 19 au 22 Novembre 2020 pour notre long week-end yoga & cocooning. Tous les détails ici

 

Photo par Coralie Sawruk / Reproduction interdite

 

À vivre prochainement

yoag-pause-home-sanctuary
Du 22 June 2020 au 22 June 2020 on-line (zoom)

Pause well-being “home sanctuary”

Pause
yoag-collection-booster-immunite
Du 19 November 2020 au 22 November 2020 Sud-Ouest de la France

Booster son immunité: yoga & autumn magic

Collection

Instagram