fbpx

Inspiration et yoga breaks

Pratiquer

Les clés pour améliorer sa pratique de yoga

Publié le : 16 May 2020
yoag-ameliorer-sa-pratique-yoga

« Today’s breakthrough is tomorrow’s ego trip”
Baron Baptiste

 

19h15, jeudi soir.

La prof de yoga vient de se balancer sur les mains en se calant une jambe derrière la tête et annonce: “allez, on essaye, on dépasse ses peurs”

Est-ce qu’elle est au courant qu’hier j’ai fini à 20h30 et qu’emboîter mon genou sous mon bras relève déjà de l’exploit?

Ces situations, on les a toutes vécues au moins une fois. Alors comment faire pour améliorer sa pratique de yoga? On vous explique.

 

Pourquoi les autres et pas moi?

Améliorer sa pratique de yoga, c’est s’élever au-dessus des barrières du physique, du mental, et de l’émotionnel. Le vrai travail, il est là – plus que dans la réalisation de l’asana lui-même.

La première limitation est physique et structurelle. Chaque corps est différent: force musculaire, flexibilité, souplesse. Les handstands qui fleurissent des millions de fois par jour sur Instagram sont le résultat d’années de pratique, d’heures de renforcement musculaire et pour beaucoup de ces yogis, d’un passé de gymnaste de haut niveau!

La seconde limitation est de l’ordre du mental: savoir ignorer la voix sarcastique qui nous convainc que ce n’est pas la peine de continuer.

La dernière limitation est émotionnelle, c’est de pratiquer en harmonie avec son ressenti intérieur du jour ; qui va forcément impacter chaque asana. Concentration délicate, équilibre incertain, ou la respiration qui nous joue des tours. Et parfois on se sent raide comme une bûche…

 

L’important, c’est de participer

Le yoga, c’est presque comme un jeu vidéo: on doit essayer beaucoup de fois avant de débloquer le niveau du dessus. Si malgré tout certains asanas vous mettent face au face au mur, le plus simple pour améliorer sa pratique de yoga, c’est de commencer par se renseigner sur les limites de votre corps:

La souplesse

Il s’agit de la capacité des muscles à s’étirer au sein des poses “complexes”. Mais aussi, la manière physiologique dont ils sont intégrés au sein du tissu connectif entre articulations et tendons.

Pour être plus souple, on va bien s’étirer pour fabriquer le lubrifiant naturel qui va aider les muscles à s’étendre au sein du tissu conjonctif et pratiquer régulièrement les postures de yoga pour la souplesse.

 

La mobilité (ou amplitude de mouvement)

Il s’agit de la capacité pour une articulation à bouger activement et avec contrôle quand vous lui demandez.

Pour gagner en amplitude, on va prendre le temps de décomposer chaque asana pour comprendre à quel moment la restriction apparaît.

 

L’équilibre

Comment le cerveau intègre perception dans l’espace, coordination et contraction des muscles pour nous maintenir dans la pose.

Pour travailler l’équilibre, on va continuer à pratiquer pour laisser le temps au cerveau de bien intégrer les infos de position du corps dans l’espace.

 

La puissance et force musculaire

Au yoga, la règle de base est que chaque pose complexe demande un bon degré de force (abdos, bras, dos, jambes…)

Il n’y a pas de secret. Ici, on parle de renforcer les ceintures musculaires, surtout au niveau des abdos qui sont au coeur de tous les asanas. Un peu de pilates en complément chaque semaine est idéal, et pour un résultat quasi magique, faites des abdos TOUS LES JOURS (oui, 5 minutes suffisent)

 

 

Améliorer sa pratique de yoga: vous butez sur un asana?

 

Abordez la chose avec curiosité. Des principales limitations ci-dessus, laquelle semble poser problème? Quelle action immédiate pouvez vos mettre en oeuvre pour progresser en yoga?

Ensuite, gardez en tête que le yoga est un voyage vers soi. Que se passe-t-il dans votre fort intérieur?

-vous avez laisse tombé? Pardonnez-vous. C’est un travail long et difficile de pratiquer avec détachement et d’être étudiant toute sa vie. Mais c’est bien de là -entre autres- que viennent les bénéfices du yoga sur le mental!

-autorisez-vous à utiliser votre force. Si l’asana ne marche pas, êtes vous du genre breakdown (s’effondrer) ou breakthrough (s’envoler)? Qu’est ce que cela veut dire sur vous?

-est ce que ce challenge n’a pas un écho plus grand au sein de votre vie? Il y a un élément de peur à surmonter pour chaque asana. Interrogez-vous: peur de l’échec? de l’inconnu? de perdre le contrôle?

-quelle est votre intention réelle derrière “faire la pose”: pourquoi est-ce aussi important pour vous d’y arriver?

 

***

Le yoga vient avec la répétition. Celle-ci va vous faire travailler l’aspect physique (musculaire et flexibilité), mental (capacité à se détacher de notre flot de pensées) et émotionnel (persévérer en toutes occasions).

Le vrai prix est dans le process! Que ferez vous une fois tous vos asanas en poche? Vous en essayerez d’autres, car les variations sont infinies.

Et le cycle recommencera sûrement, comme souvent dans la vie.

 

Envie de lire un autre post? Pour quoi pas se mettre au rituel du matin qui commence bien?

 

À vivre prochainement

yoag-organisation-sejours-wellness

Organisation de voyages wellness

Pause

Mai 2023 – Jordanie

Collection